Comment Loueckhote a enfumé son monde…

Au départ, lorsqu’il a été décidé de faire une liste unique dans la Province des îles, les partis de la droite calédonienne concernés avaient décidé d’attendre les résultats des municipales avant de faire leur choix. Il s’agissait donc de se compter à Ouvéa, Lifou et Maré pour connaître le meilleur candidat.

Sauf que l’ancien sénateur calédonien n’était pas vraiment dans les mêmes dispositions et qu’il a décrété, lui, qu’il fallait donner la parole à la base militante. Et comme Simon Loueckhote sait bien y faire, il a tout arrangé à sa sauce pour convaincre son auditoire de la pertinence de le propulser tête de liste sans avoir à passer par la case municipale.

Sauf que cette stratégie n’a pas vraiment été appréciée par les leaders des partis concernés qui savent pertinemment que l’ancien sénateur n’a plus beaucoup d’audience et de crédit dans cette Province des îles. Si cette liste unique conduit à un zéro pointé quel intérêt ? Il n’est donc pas encore totalement sûr que cette affaire est bouclée, avec M. Loueckhote à sa tête…

Une réflexion sur “Comment Loueckhote a enfumé son monde…

  1. Pingback: Rififi en Province nord | l'Eveil au quotidien

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s