Le retour d’Harold

A PaMartinPaitaïta, l’annonce par Harold Martin qu’il était candidat à un nouveau mandat a réjoui les habitants : enfin, ils savent où est leur maire ! Depuis des mois, et pour certains depuis des années, ils n’avaient plus aucune nouvelle de lui. En 2008, ils avaient voté pour lui parce qu’ils le connaissaient, parce qu’ils s’étaient habitués, mais surtout parce qu’il leur avait promis de faire de Païta une vraie ville. Les habitants de Païta se souviennent aujourd’hui qu’Harold leur avait promis une police municipale, la création d’un Centre communal d’actions sociales, mais aussi l’installation d’aménagements spécifiques comme des espaces de jeu pour les enfants et plein d’autres choses…

Et puis le maire a fini par être de moins en moins présent. Il faut dire qu’il avait tellement à faire avec le gouvernement et avec la justice aussi, que les habitants de Païta ont pris leur mal en patience en se disant qu’Harold finirait bien par revenir. Et ils ont eu raison ! Le revoilà. Il a mis un peu de temps, mais il est revenu ! Il a mis un peu de temps, car Harold voulait consulter avant de se décider. Les habitants de Païta se sont demandés qui il avait bien pu consulter dans le village, à Tontouta ou dans les tribus, avant de se décider à se présenter à nouveau. Samedi dernier, les habitants de Païta ont eu la réponse à leur question : Harold est allé voir Pierre Frogier, Eric Gay, Georges Naturel, Gaby Briault, Cynthia Ligeard, Gérald At-Chee qui lui ont tous fortement conseillé d’y aller.

Les habitants de Païta n’ont pas très bien compris pourquoi Harold voulait encore être maire. Il leur a dit qu’il ne voulait pas laisser la commune à des « apprentis-sorciers », mais je crois que les habitants de Païta voudraient tellement que leur commune soit comme les autres qu’ils seraient prêts à en confier la gestion à Merlin l’enchanteur ! Surtout qu’Harold n’a pas franchement rassuré les habitants de Païta. Il leur a dit que le programme viendrait plus tard, mais surtout il leur a dit que le drapeau du FLNKS était une idée formidable dont il était très fier. Mais justement, à ce sujet, les habitants de Païta se souviennent qu’en juin 2012, ils ont voté massivement en faveur d’un candidat qui leur disait que le drapeau du FLNKS n’était pas une bonne idée et qu’il aurait mieux valu qu’on leur demande leur avis avant de le hisser au fronton de la mairie de Païta ! Du coup, les habitants de Païta se demandent si Harold a bien entendu ce qu’à l’époque, ils lui avaient dit. Il leur semblait pourtant que leur message avait été clair !

Cela étant, les habitants de Païta sont contents d’avoir retrouvé leur maire. C’est déjà une bonne chose. Maintenant, ils se demandent ce qu’il va bien pouvoir leur promettre qu’il ne leur a déjà promis ! Parce qu’en 19 ans de mandat, Harold leur en a promis des trucs ! Ça au moins, sur ce point-là, c’est mission accomplie ! Du coup à Païta,  sans doute en préfiguration de l’arrivée du PMU, on fait des paris : on mise sur les promesses d’Harold et tout le monde peut jouer, il n’y a même pas de limite d’âge. En revanche, on ne sait pas ce qu’il y a à gagner. « La réélection d’Harold » ont dit certains…Mais ça à Païta, on ne veut pas y croire !

Le Zélateur Masqué

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s