Tyuienon « bro(t)carde » un Haussaire qui n’apprécie pas

Gilbert Tyuienon est désormais dans de « Brot » draps.

Gilbert Tyuienon est désormais dans de « Brot » draps.

Cette fin de mandature nous réserve décidément bien des surprises. Après les colères d’Harold Martin, les incantations de Sonia Backes ou encore quelques édifiantes nominations, place donc au Haut-commissaire qui file à l’Anglaise et refuse de participer à la réunion collégiale de l’exécutif comme il doit le faire chaque semaine. Ce mardi matin, Jean-Jacques Brot n’a pas fait long feu dans l’immeuble de la rue des Artifices où ses échanges avec Gilbert Tyuienon l’ont conduit à quitter le gouvernement et regagner à pied, sans attendre son chauffeur, le Haut-commissariat.

Certes, le vice-président a rappelé à son interlocuteur qu’il devait se rendre à Canala, plus précisément à Nakéty, mais qu’il avait refusé de le faire, mercredi dernier, le 12 février, à cause de ce passage, plus ou moins imposé, pour rendre hommage à Eloi Machoro, l’un des personnages historiques de la commune. Selon nos informations, M. Tyuienon n’aurait pas été vociférant ou belliqueux, il était même plutôt calme, réclamant une réponse claire du représentant de l’Etat, mais comme ce dernier était déjà arrivé très énervé, sans qu’on sache pourquoi, il a vite pris la mouche et décidé de s’en aller.

Bien évidemment, cette posture de M. Brot appelle deux remarques… Primo, connaissant l’homme, qui réclame déjà des excuses, mais connaissant également le vice-président du gouvernement qui ne se sentira peut-être pas obligé de s’absoudre, il y a tout lieu de penser que le Haut-commissaire, têtu et obstiné, ne reviendra pas comme ça du côté de la rue des Artifices. Dès lors, quelle sera la validité des textes soumis au gouvernement en l’absence du Haussaire ? Assurément nulle… Deuzio, comme le représentant de l’Etat ne cesse de se faire remarquer en Nouvelle-Calédonie, pas toujours sous un bon jour, on peut clairement se demander si ses jours ne sont pas déjà comptés. A moins qu’il soit très protégé par le pouvoir actuel en place.

Th. S.

3 réflexions sur “Tyuienon « bro(t)carde » un Haussaire qui n’apprécie pas

  1. Pingback: Lu dans Les Nouvelles du jour | l'Eveil au quotidien

  2. Ben alors ? Une petite colère tout rouge ? On dirait que ça fuse du côté des Artifices ! La collège-allitée prend un énième coup… Pourquoi le représentant de l’État refuse-t-il de s’incliner sagement sur la tombe d’Éloi dans le fief de Gee Tee ? Incompréhensible, maintenant qu’il a déjà donné aux indépendantistes la liste électorale de 98 qui leur permet de contester 6700 concitoyens… Plus vite, plus vite : 2014 arrive déjà à la fin de son premier trimestre !

  3. JJB protégé ? Peut-être, cependant il faut être aveugle pour ne pas voir qu’il est apprécié des calédoniens.
    C’est peut-être sa meilleure protection.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s