Briault et la délinquance

Dans le premier numéro de son journal de campagne, Gaby Briault cite les réussites du maire de New York et de sa police. Crédible à Nouméa ?

Dans le premier numéro de son journal de campagne, Gaby Briault cite les réussites du maire de New York et de sa police. Crédible à Nouméa ?

Candidat FPU à la mairie de Nouméa, Jean-Claude Briault a rendu public un certain nombre de propositions concernant l’insécurité et la délinquance. Si certaines méritent que l’on s’y arrête, c’est la démarche globale qui pose question et qui fait douter de la sincérité de l’ensemble…

 

Nouméa n’est pas une ville sûre et l’on peut triturer à l’envi les statistiques de la délinquance et mettre en avant cette nouveauté qu’est le « ressenti » de l’insécurité, la délinquance de proximité qui gangrène le quotidien des Calédoniens, est en augmentation. Seulement, les procédures sont si compliquées et l’impunité dont bénéficient les petits délinquants sont telles, que les victimes dans leur grande majorité ne portent pas plainte. En attendant, et le constat est simple, les vols, les cambriolages, les dégradations et les nuisances de toutes sortes sont désormais monnaie courante.

Trop tard et trop cher !

Jean-Claude Briault, qui a toujours brigué la mairie de Nouméa, semble penser que son heure est venue. Le voici donc qui fait une série de onze propositions à mettre en œuvre sur quatre ans pour éradiquer la délinquance de proximité : que ne les a-t-il pas proposées plus tôt ? La délinquance a progressé à Nouméa, car la mairie ne s’y est pas attaquée ou mal et il suffit de mettre deux exemples en avant pour s’en convaincre : la coûteuse vidéo-surveillance sur laquelle la municipalité misait beaucoup s’est révélée moins efficace que prévue, mais surtout la police municipale, aujourd’hui minée par les problèmes internes, ne semble plus en mesure de remplir la mission qui lui a été confiée.

Or, chaque année, la municipalité de Nouméa budgétise un milliard de francs pour la sécurité ! Avec quels résultats ? Mais Gaby Briault s’est fait semble-t-il une spécialité de ces interventions tardives en matière de sécurité. On se souvient qu’aux dernières municipales, il avait créé une association de défense de riverains de son quartier sud, et promettait à qui voulait l’entendre qu’en matière de sécurité, il y aurait un avant et un après. Or, pendant toutes les années de ce mandat, on ne peut pas dire que le 4e adjoint au maire chargé de l’urbanisme soit intervenu de manière efficace pour rétablir une situation qui, on vient de le dire, ne cesse de se dégrader !

Th. B.

2 réflexions sur “Briault et la délinquance

  1. Bonjour, Comment avoir une Police Municipale performante avec son Directeur mis en examen par un juge d’instruction pour harcèlement sur subordonné? C’est un gag! La police municipale fait naufrage mais contrairement au Concordia le commandant n’est pas mis en cause et les armateurs encore moins!!! La Police à perdue son âme et son esprit de corps et donc de son efficacité.

    Pour info, l’AG du syndicat Solidarité NC se déroule ce samedi à partir de 8h à la maison des syndicat VDT et la problématique de la police municipale va être évoquée. On mange sur place ensemble à midi, voir sur notre site: solidarité nc. En espérant te croiser pour échanger.

    Bonne continuation.

    Thierry MAYERAU.

    Envoyé de mon iPad

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s