Lorsque l’OPT, en pleine lumière, s’affranchit de l’emploi local

Lorsque l’OPT, en pleine lumière, s’affranchit de l’emploi local
Jacques Perrotin, ici aux côtés de Jean-Jacques Brot, lors d'une inauguration philatélique.

Jacques Perrotin, ici aux côtés de Jean-Jacques Brot, lors d’une inauguration philatélique.

L’Office des postes et des télécommunications pourrait être un symbole de réussite, à tous les niveaux, pour l’emploi local. Or, parmi les cadres notamment, on ne peut pas dire que les résultats soient très recommandés. Il faut davantage parler d’embûches que d’embauches pour les locaux…

 

 

Harold Martin a-t-il donné des consignes ? Au vu des derniers recrutements de l’OPT, aux postes à responsabilités, on peut effectivement se demander si le président de l’Office des postes et des télécommunications, toujours mis en examen dans l’affaire de la 3G, n’est pas intervenu, auprès de Jacques Perrotin, son directeur général, pour privilégier les candidatures venant de l’extérieur.

Jugez-en plutôt… D’abord, le retour du dernier directeur général de France câbles et radio, Thierry Milard, embauché directeur d’Offratel, alors que trois cadres supérieurs de l’OPT, qui plus est ingénieurs télécom, avaient postulé. Ensuite l’Office a récemment créé une cohorte de postes de directeur général adjoint (DGA), directeur, etc. Résultat des embauches : Philippe Maillet, un métro, nommé DGA en charge du modèle économique. Pour le poste de secrétaire général, en remplacement de Serge Newland, qui devient DGA en charge de la stratégie, un ancien avocat du barreau de Marseille au passé troublant, en l’occurrence Michel Franco.

Une commission paritaire contournée

Mais ce n’est pas tout… Directeur financier ? Franck Lavieille. Direction des systèmes d’information (DSI) ? Stéphane Cordier. Chef du service juridique ? Isabelle Reybaud, une inspectrice des Douanes. Nouveau directeur des réseaux de ventes (DRV) ? Guirec Guellaen, qui vient de Tikiphone, avec le statut d’expatrié, alors que deux cadres supérieures de l’OPT avaient répondu à l’avis de vacances de poste.

Et selon nos informations, ce n’est visiblement pas encore fini. M. Perrotin serait en quête d’un Directeur des ressources humaines (DRH) et d’un Directeur des services bancaires, des recherches effectuées encore en Métropole. Le directeur général de l’OPT passe par une société de recrutement et il ne demande jamais, à la Commission paritaire d’emploi local, un avis de carence de poste. Vous avez dit bizarre ?

Bien évidemment, si cette série de recrutements non locaux répond à une stratégie particulière, nous attendons avec impatience les explications d’Harold Martin ou de Jacques Perrotin, deux hommes qui se sont déjà croisés, dans le passé, au gouvernement où l’actuel directeur général de l’OPT était directeur général des services. En outre, madame Perrotin est aussi l’une des plumes du président du gouvernement. Vous avez dit proximités ?

Th. S.

3 réflexions sur “Lorsque l’OPT, en pleine lumière, s’affranchit de l’emploi local

  1. Des cadres calédoniens exclus des responsabilités. C’est tout simplement scandaleux.

    Je ne suis pas du tout indépendantiste mais je pense qu’il faut privilégier les calédoniens aux postes clefs, donner l’exemple à nos jeunes partis étudier afin qu’ils aient la motivation et l’envie de revenir et de nous apporter leurs expériences et leurs compétences.
    Les jeunes qui reviennent ont beaucoup de mal à trouver du travail, certains repartent. L’OPT qui se dit entreprise ‘citoyenne’ ne fait pas figure d’exemple alors qu’elle dispose de compétences locales et des moyens pour former ses cadres.
    Il s’agit d’un choix contraire au bon sens mais qui se paiera un jour.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s