Une liste surprise à Bourail ?

Une liste surprise à Bourail ?
Laurent Christin sur les traces de la mairie de Bourail ?

Laurent Christin sur les traces de la mairie de Bourail ?

Visiblement, le débat télévisé sur les municipales de Bourail, plutôt que de consacrer un des candidats en lice, a suscité des vocations. Et l’émergence d’une liste dans laquelle on retrouve des élus Calédonie ensemble peu enclins à suivre Patrick Robelin…

 

Contre toute attente, le débat – ou plutôt l’absence de débat –, le manque de projections dans l’avenir, d’ambitions et de projets pour leur commune, de la part des candidats déclarés à la mairie de Bourail, lors de l’émission du jeudi 20 février dernier sur NC 1ère  a provoqué, au sein de la population, un profond malaise. Ils ont été des dizaines à déclarer, à visage découvert, en petit comité et maintenant en réunion publique, leur honte, leur indignation et leur crainte devant le pitoyable spectacle offert en pâture à tous les téléspectateurs calédoniens.

C’est dans ce contexte qu’un homme s’est élevé contre cette désespérance pour proposer un autre visage des Bouraillais et de Bourail. Il se nomme Laurent Christin. Il exerce le métier d’infirmier à Bourail depuis douze ans. Et il incarne le nouveau visage de ces Calédoniens en puissance qui estiment que l’endroit où ils vivent est plus important que le lieu où ils sont nés. Il s’investit donc sur son lieu de vie.

Annick Jore dans cette liste

Ayant foi en l’avenir, il est l’un des très nombreux apôtres du destin commun que compte la Nouvelle-Calédonie, en coulisses, quand tant d’autres s’affairent à le détruire, à la lumière des spot-light et dans certains médias complices. En moins de quatre jours, M. Christin a su regrouper, autour de son projet, vingt-cinq personnes de tous horizons, de toutes conditions, de toutes convictions.

Parmi elles, Annick Jore, 2ème adjointe au maire de Jean-Pierre Aïfa, qui a donc décidé, malgré son engagement Calédonie ensemble, de préférer la fibre familiale à la candidature de Patrick Robelin. Myriam Chalandon, 6ème adjointe, ferait également partie de cette aventure. Cet engouement – soudain ? – répond peut-être à l’espoir meurtri de tous les apprentis-califes télévisés. Le 6 mars, date limite de dépôt des candidatures, nous en saurons plus…

Th. S.

2 réflexions sur “Une liste surprise à Bourail ?

  1. Pingback: Municipales : ce qui a pu vous échapper dans certaines communes et sur quelques listes… | l'Eveil calédonien

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s