L’UCF a bien essoré le Rassemblement

L’UCF a bien essoré le Rassemblement
Parmi le nombreux public, des têtes que l'on voyait auparavant dans les meetings du Rassemblement.

Parmi le nombreux public, des têtes que l’on voyait auparavant dans les meetings du Rassemblement.

Malgré un début de matinée pluvieux, l’Union pour la Calédonie dans la France a réuni près de 1 700 personnes au Kuendu beach. Un public et des têtes qu’on avait l’habitude de voir, dans le passé, présents lors rendez-vous du Rassemblement. Transferts…

Finalement, Pierre Bretegnier ne s’est pas senti plus gêné que ça ce matin. Il s’est aperçu, en effet, que le nombreux public présent pour ce meeting de lancement de campagnes (municipales et provinciales) ne lui était pas étranger. Beaucoup de têtes connues, des visages déjà croisés moult fois dans les réunions du Rassemblement. A l’instar du président de PROMOSUD, ils sont en fait des centaines à avoir rejoint aujourd’hui l’UCF. Bien évidemment, cela ne signifie pas qu’on ne reverra pas certaines personnes dans d’autres réunions organisées par d’autres partis, mais force est de constater que le MPC, le RPC et le MRC ont réussi à convaincre en masse les militants et proches déçus par le parti de Pierre Frogier.

C’est sans doute là le point majeur de ce meeting organisé au Kuendu beach. Pour le reste, l’Union pour la Calédonie dans la France a répété son habituelle argumentation, marquée essentiellement par cet ancrage dans la France qui devra être indéfectible selon Sonia Backes. La porte-parole du gouvernement Martin a également rappelé que l’UCF est là pour dire la vérité, pour ne pas tromper son monde. Nous en prenons bonne note et attendons avec impatience les éléments susceptibles de corroborer, au-delà des discours, cette louable promesse.

Le MPC, le RPC et le MRC avaient sans doute besoin d’un grand événement pour se lancer officiellement dans la bataille. Avec un tel public, près de 1 700 personnes, il a sûrement trouvé les raisons suffisantes pour croire en son avenir électoral. Toutefois, c’est bien dans les urnes, et pas ailleurs, que les voix se compteront. Gaël Yanno le sait mieux que quiconque, tant son entourage se pose de questions sur ses chances face à Sonia Lagarde et cette obligation ou non de composer avec Gaby Briault pour espérer s’imposer lors du second tour à Nouméa.

 Th. S.

Une réflexion sur “L’UCF a bien essoré le Rassemblement

  1. « Près de » 1.700 personnes ? Au moins 2.000 personnes, un comptage presse ferait même état de 2.200 personnes.

    Mais on va pas ergoter : c’est un gros succès malgré le temps qui en a découragé plus d’un.

    Ciao 😉

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s