Municipales : ce qui a pu vous échapper dans certaines communes et sur quelques listes…

Municipales : ce qui a pu vous échapper dans certaines communes et sur quelques listes…

Boulouparis

Boulouparis : Alain Lazare a changé de médecin sur sa liste. Après Bernard Paul, voilà Pierre-Olivier Lett aux côtés du maire sortant qui a donc toujours besoin d’un docteur pour aborder l’échéance municipale en forme. Francis Juliard (notre photo), tête de liste surprise de Calédonie ensemble, était plutôt connu, dans la commune, pour être le correspondant des Nouvelles où il avait remplacé, en octobre 2011, Ronald Reed, autre candidat en lice pour cette élection. Un temps, M. Juliard s’était rapproché de Pascal Vittori avant d’être désigné numéro un par le parti de Philippe Gomès.

Bourail : Finalement, Laurent Christin ne présente pas une liste dans cette commune. Pour cela, il désirait se rapprocher de Julien Boanémoi, mais ces discussions ont été trop tardives. Guy Agniel, le professeur d’université, assume ses convictions Rassemblement en étant présent (7e) sur la liste conduite par Nadir Boufenèche. Dans cette commune, en plus du maire sortant, Jean-Pierre Aïfa, de nombreux adjoints – Annick Jore, Olivier Houdan, Myriam Chalandon – ne se représentent pas.

Canala : Trois Karembeu – Jean-Marc, Jocelyne, Marcellin – figurent sur la liste menée par Norbert Gagnon. Pour jouer plus collectif ? Dans la famille Jorédié, c’est désormais Fabio, le fils de Léopold, qui prend le relais et tire la liste FCCI.

Dumbéa : Sur la liste de Georges Naturel, on retrouve un certain Alexander Oesterlin (25e)… Un rapport familial avec la jurisprudence du même nom ? Laurent Gané, notre champion olympique a donc choisi de pédaler avec l’UCF, juste derrière (5e) Gil Brial.

Hienghène

Hienghène : Pas de suspense dans cette commune. Une seule liste, conduite par le président de l’Union calédonienne. On sait déjà que Daniel Goa (notre photo) est donc le futur maire de Hienghène, si chère à Jean-Marie Tjibaou…

Ile des Pins : Hilarion Vendegou repart pour un tour dans l’espoir de se succéder à lui-même. Visiblement, le sénateur calédonien semble avoir moins de problèmes, au niveau du cumul des mandats, que d’autres élus. Fait rarissime, deux Rock Kombouaré sur deux listes différentes : le premier (19e) sur celle de M. Vendegou et le second (17e) sur celle de Mickael Leme.

Koné : Sur la liste de Joseph Goromido, deux noms qu’on n’a pas l’habitude retrouver sur une même liste : Hilda Néaoutyine (10e) et Claudine Wamytan (24e). Visiblement, ces dames semblent avoir moins de distances que Paul et Roch…

Koumac : Le retour du vieux Robert Frouin (11e) sur la liste de Pierre Delhumeau. L’ancien maire toujours là pour apporter son expérience…

La Foa : Le retour de Serge Guillermet vers les sommets du conseil municipal ? Il se retrouve en deuxième position sur la liste de Corine Voisin. Carole Delathière et Yannick Condoya, présentes sur la liste de Louis-José Barbançon, confirment que le choix de Jean-Paul Paarua pour mener la liste Rassemblement n’a pas fait l’unanimité. Sinon, les deux colistières du célèbre historien, proches du parti de Pierre Frogier, n’auraient pas migré de la sorte.

Lifou

Lifou : Robert Xowie de retour au premier plan sur une liste où Neko Hnepeune, le maire sortant, se retrouve en troisième position. Entre ses problèmes maritimes et ses nouveaux soucis judiciaires, Louis Kotra Uregeï (notre photo) peut-il être dans les meilleures conditions pour espérer briller sur les terres de l’UC ? Voire…

Maré : L’Union calédonienne se fait remarquer avec deux listes : celle de Pierre Ngaiohni, l’ancien membre du gouvernement Gomès, et celle de Charles Yeiwene. Une désunion bénie pour Basile Citré, le maire sortant ?

Mont-Dore : Une absence plutôt inattendue sur la liste de Monique Jandot : Bertrand Lefebvre, plus connu sur les réseaux sociaux sous le nom de Jeffrey Tardy, est aux abonnés absents alors qu’il est interviewé dans le programme de campagne de la tête de liste Calédonie ensemble. Comment expliquer cette défection ? L’enquête est ouverte… Du côté de l’UC, on a mis certaines têtes d’affiche en queue de liste : Anthony Lecren (27e), Gérard Reignier (29e) et Roch Wamytan (35e).

Nouméa : Une autre sportive en haut de l’affiche, avec Diane Bui-Duyet, en troisième position sur la liste de Sonia Lagarde. Mais cet engagement cause visiblement pas mal de soucis professionnels à la nageuse du côté de la Province sud. Comme nous l’annoncions en avant-première, Daniel Leroux est bien présent sur cette même liste (6e) juste devant Martine Lagneau qui passe donc de la FINC économique à Calédonie ensemble politique. On peut également noter la présence de Nicolas Vignoles (26e), l’ancienne grande voix de RRB qui fut ensuite chargé de communication de Philippe Gomès au gouvernement puis de Gérard Poadja au Congrès. Du côté de l’UCF, qui présente dans cette commune une liste ressemblant fort à celle qui sera alignée lors des provinciales, Marie-Jo Barbier Pontoni est bien là (12e) mais pas Maryse Frarin La Michellaz. Pourtant, les deux élues de l’actuel conseil municipal sont mêlées à une drôle d’affaire révélée par Le Chien bleu.

Ouvéa : Il faudra bien évidemment suivre avec intérêt le retour de Simon Loueckhote dans son île de prédilection. En 2008, l’ancien sénateur avait choisi de se replier sur Nouméa où il a été élu. Les électeurs Iaai lui en tiendront-ils plus rigueur que d’habitude ? De la réponse à cette question dépend son avenir comme tête de liste lors des provinciales.

Païta

Païta : Si le directeur de cabinet du maire sortant est troisième sur la liste d’Harold Martin, le secrétaire général du Rassemblement, lui, est relégué loin (19e). On peut même se demander quel est l’intérêt de Thierry Santa (notre photo) d’être là… Sur la liste de Fiu Muliakaaka, la présence de Teraiatea Bordes, un nom polynésien bien connu dans le monde des affaires depuis qu’il s’est installé dans la commune. Y aurait-il une proximité, voire un soutien de cette famille envers l’ancien élu RUMP ? Affaire à suivre…

Thio : Thierry Song n’a donc pas trouvé les forces nécessaires pour se représenter, si bien que Calédonie ensemble n’a pas été en mesure de présenter une liste. L’autre surprise, c’est bien évidemment Jean-Yves Malejac qui retrouve à Thio à la fois son premier métier – boucher – et des ambitions politiques. Après avoir écumé le Mont-Dore, l’ancien proche du RPCR puis de l’Avenir ensemble brigue désormais un fauteuil de premier édile sur la côte est.

Touho : Après Louis Kotra Uregeï passé de l’USTKE au Parti travailliste, voilà un autre syndicaliste (CSTNC), Sylvain Néa, qui se lance dans l’aventure politique. Nul doute que ce premier test municipal en dira long sur ses capacités à faire son chemin dans cette autre arène…

Th. S.

 

2 réflexions sur “Municipales : ce qui a pu vous échapper dans certaines communes et sur quelques listes…

  1. Pour M. Lefebvre, je suppose que les pressions n’existent pas qu’à la Province Sud, si j’étais vous, je chercherais le nom de son chef au collège, et je jetterais ensuite un oeil à celle de l’UCF si le conjoint ne s’y trouve.
    Parce que ce changement, quelques semaines après la rentrée, c’est louche.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s