Le soutien prudent – et contraint ? – de Fifils

Le soutien prudent – et contraint ? – de Fifils

Depuis l’annonce de l’union scellée entre Gaby Briault et Gaël Yanno, nous étions nombreux à attendre la réaction de Jean Lèques. Aujourd’hui, sur les ondes de RRB, le maire de Nouméa est donc sorti de son silence.« Les Nouméennes et les Nouméens se sont exprimés le 23 mars. J’en prends acte et je dis que leur volonté s’impose à tous. 
Gaby Briault a fait pour le second tour un choix que je respecte. » Un choix respecté mais encore pleinement soutenu ? Rien n’est moins sûr…

« Il en va maintenant de l’intérêt supérieur de notre ville, de la qualité de vie des Nouméennes et des Nouméens. Comme j’ai essayé de le prouver, de le vivre pendant des années. 
Il faut que prime en la personne du maire, le sens de l’humain, et je l’ai dit à plusieurs reprises, au cours de la campagne municipale. » A qui pense le maire sortant lorsqu’il évoque le sens de l’humain ? Aucun nom évoqué…

« J’appelle mes compatriotes à soutenir les gestes d’ouverture réciproques qui ont été faits. 
En ce qui me concerne, je continuerais à veiller au respect des valeurs républicaines, humanistes, respect des personnes, fraternité. 
Je reste naturellement engagé au service de tous, mes compatriotes le savent bien. » Chacun peut noter, lors de cette intervention radiophonique, que Fifils n’a pas prononcé une seule fois le nom de Gaël Yanno, juste celui de Gaby Briault. C’est dire si Jean Lèques ne déborde pas d’enthousiasme. On peut même se demander s’il ne s’est pas exprimé contraint et forcé, tant son propos manque de clarté… Visiblement, alors qu’un mariage est toujours célébré dans la jubilation, force est de constater que cette union-là peine à exalter les foules élues.

Th. S.

2 réflexions sur “Le soutien prudent – et contraint ? – de Fifils

  1.  » respect des valeurs républicaines, humanistes, respect des personnes, fraternité  »  » le sens de l’humain  » Voilà
    des mots qui n’ont pas beaucoup raisonné dans notre passé, tout un programme !! (municipal ?)

  2. Fifils, l’homme de toutes les contradictions !
    Comment peut-on prétendre aujourd’hui, à la fois défendre les valeurs humanistes, le respect des personnes, la fraternité et vouer un culte sans faille pour les USA (Guantanamo, prisons mondiales de tortures de la CIA, espionnage international et national de la NSA, embargo cubain à vie, retrait du peu de prestations sociales allouées à son peuple etc) ?
    A moins que l’épisode de la destruction des cases de la tribu dans la ville représente pour lui, le respect des personnes et la fraternité (selon que tu sois riche ou misérable etc)

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s