Lu dans Les Nouvelles du jour

Lu dans Les Nouvelles du jour

Lnc1PapDans cette édition du 1er avril, le quotidien fait d’une pierre deux coups : un poisson d’avril et de la pub. En effet, en nous proposant un publireportage consacré à la construction d’un futur Quick sur l’îlot artificiel de Sainte-Marie, Les Nouvelles ne maintiennent pas longtemps le suspense pour ce jour si particulier où tous les journaux nous offrent une info qui n’en est pas vraiment une. Mais cette année, c’est donc un poisson d’avril bien sponsorisé avec Quick et même Coca-cola. De la grande cuisine médiatico-publicitaire en somme.

Sinon, au rayon des réelles informations, un petit bilan des municipales avec les bons et les mauvais points pour tous les partis qui étaient en lice. Comme nous l’avons déjà souligné hier, c’est bien évidemment l’Union calédonienne et Calédonie ensemble qui sortent leaders de leur camp respectif. Dans cet article, Philippe Frédière et Yann Mainguet reprenne le commentaire d’un sympathisant de l’UCF qui souligne que Pierre Frogier a monté le drapeau indépendantiste et placé Roch Wamytan à la tête du Congrès mais que c’est Sonia Lagarde qui engrange les voix indépendantistes. Les deux journalistes auraient pu rajouter qu’avec sa fermeté et sa peur qui doit changer de camp, Gaël Yanno n’est pas prêt d’obtenir et les voix et l’écoute des indépendantistes.

Dans cette édition, le nom du successeur de Pierre Garcia à la tête de la Direction du travail et de l’emploi est cité, il s’agit de Rémy Brefort, un homme qui arrive de Basse-Normandie et qui serait reconnu pour sa réforme de l’inspection du travail là-bas. Que pourra-t-il réformer ici ? Voire… Au fait, en 2014 et à l’heure de l’emploi local, il n’y a toujours pas de Calédoniens capables de diriger ce service ?

Th. S.

Une réflexion sur “Lu dans Les Nouvelles du jour

  1. On se rend bien compte aujourd’hui que l’emploi local reste un gros problème dans les administrations où beaucoup de fonctionnaires n’auront pas la citoyenneté selon les critères adaptés et même si les législateurs l’ont semble t’ il prévu au niveau des textes, cela n’empêchera pas une grosse contradiction qui deviendra de plus en plus évidente dans la durée.
    Quand à la situation du privé, les textes restent très perfectibles et doivent absolument être modifiés
    car là aussi les contradictions et surtout spéculations de toute sortes dénaturent le principe même
    de cet emploi local.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s