Bretegnier persiste et cille

Bretegnier persiste et cille

Lors de cette séance du 2 avril – la dernière de la mandature –, le nouvel élu UCF a profité du vote de la délibération concernant les gisements de Prony et de Pernod pour répéter ses refrains nickel. Une déclaration de quatre pages basée sur des – vaines ? – convictions déjà moult fois entendues. En effet, après avoir trouvé « choquant » que la commission des Finances de la Province sud n’ait été saisie que la veille de sa réunion du 24 mars dernier, n’ayant qu’une heure pour étudier ce dossier, Pierre Bretegnier a martelé ses habituels refrains nickel.

Primo, le choix de la transformation du minerai en Nouvelle-Calédonie. « Les retombées de très loin les plus importantes des usines métallurgiques pour l’économie calédonienne sont les salaires, versés aux employés de l’usine ou indirectement aux employés de maintenance ou de sous-traitance. Salaires qui vont payer des impôts sur le revenu et sur la consommation, lesquels vont alimenter les budgets des collectivités et être redistribués sous forme de dépenses sociales ou d’infrastructures. »

Toujours contre la majorité dans SLN

Secundo, une participation minoritaire des collectivités dans les sociétés métallurgiques. Sans surprise, le nouvel élu UCF parle encore de la SMSP et de l’usine du Nord, son sujet de prédilection. « KNS finance et la SMSP remboursera sur les dividendes futurs. Résultat : ce n’est pas avant plusieurs décennies que SMSP percevra des dividendes à taux plein. Pour raccourcir ce délai, SMSP a cherché à percevoir des dividendes extérieurs en délocalisant la transformation de son minerai en Corée. Résultat : des emplois actuels et futurs perdus pour la Nouvelle-Calédonie, concurrence de nos usines locales, aliénation de 49% du domaine minier de SMSP, emprunts de plus de 50 milliards garantis directement ou indirectement par la Province nord. » Des arguments auxquels nous avons déjà répondus, mais M. Bretegnier ne s’arrête pas là. « Et c’est maintenant la fuite en avant à la recherche d’autres dividendes par la participation à la construction d’une usine en Chine. » Bien évidemment, aux réprimandes SMSP succèdent les avertissements SLN au sujet de la STCPI qui détient 34% de la Société le nickel et 4% d’Eramet. « De ce fait, elle pourrait être appelée à financer le tiers des 25 milliards de pertes que la SLN vient d’essuyer en 2013. Si elle devait monter à 51% dans SLN, cela lui coûterait environ 50 milliards et elle aurait à financer en plus la centrale à charbon dont le coût est évalué à 80 milliards, puisque Eramet a indiqué que dans cette hypothèse, elle partirait. »

Favorable à SLN et Vale

Tertio, le choix Vale et SLN « impératif » pour Prony et Pernod. « D’abord pour fixer Eramet en Nouvelle-Calédonie car il n’existe pas d’autre opérateur français dans le secteur du nickel et qu’Eramet est menacée d’une prise de participation la rendant minoritaire dans la SLN. Ensuite pour conforter Vale en Nouvelle-Calédonie car elle a connu et connaît encore des difficultés alors qu’elle verse 1,2 milliard de salaires par mois au profit des populations calédoniennes, en particulier du Sud. » Toutefois, Pierre Bretegnier a assorti son approbation de l’accord présenté ce mercredi matin aux élus de trois réflexions : exiger d’Eramet qu’elle abandonne son projet d’usine en Indonésie ; ne pas maintenir l’option de monter à 20% dans le capital de la société d’exploitation ; cesser de faire du nickel avec du nickel, mais utiliser cette ressource pour diversifier l’économie calédonienne.

Bien évidemment, au cours de ce débat, l’ancien élu Rassemblement s’est bien gardé d’intervenir sur le cas Goro Nickel lorsque quelques élus ont remis en cause la cession de ce massif par Jacques Lafleur. Il est vrai qu’à cette époque, Pierre Bretegnier avait sans doute moins de libertés pour s’exprimer. Et qu’il savait, lui aussi, qu’Inco avait fait l’affaire du siècle… dans le dos des Calédoniens.

Th. S.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s