Des tensions au sein du Rassemblement-FPU

Des tensions au sein du Rassemblement-FPU

Comme on pouvait s’y attendre, Harold Martin n’a pas attendu, après son succès étriqué à Païta, pour en savoir un peu plus sur les intentions de Pierre Frogier en vue des provinciales. Sous son étiquette Avenir ensemble, le président du gouvernement a donc écrit au président du Rassemblement. Une lettre, cosignée également par quelques membres de ce même parti dont Pascal Vittori, dans laquelle le maire de Païta explique à son interlocuteur qu’il faut dès maintenant se pencher sérieusement sur cette échéance importante du 11 mai, en se mettant bien évidemment en exergue après sa victoire municipale. Ou comment faire comprendre au sénateur qu’il ne peut pas se passer de lui et qu’il doit même le placer en tête de cette liste.

Toutefois, la réponse n’a pas été vraiment celle qu’Harold Martin escomptait. En effet, la teneur de ce courrier a plus irrité qu’enthousiasmé Pierre Frogier qui aurait même balancé aux élus de l’Avenir ensemble de faire leur propre liste de leur côté. Vous avez dit hautes tensions au sein du Rassemblement-FPU ? Assurément. Mais le maire de Païta n’en est pas resté là. Eu égard à ses excellentes relations gouvernementales avec Sonia Backes, il s’est rapproché de l’UCF pour entamer quelques discussions. Autres résultats de cette esquisse de nouvelle proximité ? Primo, Harold Martin ne fait pas du tout l’unanimité au sein de l’Union pour la Calédonie dans la France, qui n’en voudrait donc pas. Deuzio, le Rassemblement aurait renoué le contact avec l’Avenir ensemble pour discuter à nouveau. Visiblement, outre le fait qu’Harold Martin désire être en pôle-position, la place réservée à Sylvie Robineau pose également problème. En effet, Didier Leroux, le président du comité de soutien de Cynthia Ligeard, la tête de liste annoncée depuis des mois, ne veut pas de la membre du gouvernement. Alors qu’Harold Martin y tient comme à la prunelle de ses yeux. Ces tractations s’annoncent palpitantes…

Th. S.

3 réflexions sur “Des tensions au sein du Rassemblement-FPU

  1. Pingback: En vert mais pas encore contre tout | l'Eveil calédonien

  2. Pingback: De la relativité de l’information | l'Eveil calédonien

  3. Pingback: Selon Vittori, « c’est fini entre l’Avenir ensemble et le Rassemblement » | l'Eveil calédonien

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s