Le premier satisfecit de Loueckhote

Le premier satisfecit de Loueckhote

Présent lors du lancement de campagne de Cynthia Ligeard à l’hippodrome Henry-Milliard, l’ancien sénateur n’a pas caché qu’il était plutôt satisfait de son premier round municipal, sous son étiquette « L’autre voix(e) », dans les îles Loyauté. « On ne s’en est pas trop mal sortis. Personne n’y croyait et on a su relever le défi. C’était un peu David, nous, contre Goliath, les indépendantistes, mais c’est une réussite dont nous n’avons pas à rougir. » Revigoré non seulement par son régime corporel mais aussi par ses scores électoraux à Ouvéa, Simon Loueckhote estime maintenant qu’on ne peut plus remettre en cause sa légitimité pour conduire la liste non-indépendantiste lors du scrutin du 11 mai.

Même si Calédonie ensemble n’a visiblement pas encore donné son aval – sera-ce seulement le cas ? –, il se dit optimiste et serein. « Il faut redonner de l’espoir aux populations des Iles, elles doivent retrouver confiance en la classe politique et il faut leur présenter des projets d’avenir. » C’est pour cela que Simon Loueckhote avait intitulé sa liste municipale « Iaai 2040 », pour se situer dans cette perspective, sur le long terme. « Maintenant, il va falloir occuper le terrain, explique l’ancien sénateur, à Ouvéa, à Lifou et plus encore à Maré. » Il est vrai que les 1 100 voix récoltées lors du premier tour des municipales ne suffiront sans doute pas pour obtenir des élus provinciaux.

Th. S.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s