La liste unitaire indépendantiste dans le Sud et sa genèse

La liste unitaire indépendantiste dans le Sud et sa genèse

Les indépendantistes ont donc déposé leur liste unitaire en Province sud ce samedi en fin d’après-midi. Le résultat de longues semaines de négociations et de tractations qui se sont déroulées en plusieurs étapes. Il y a d’abord eu des rencontres bilatérales entre l’Union calédonienne et le PALIKA. Les deux principales composantes du FLNKS sont tombés d’accord sur la tête de liste, Roch Wamytan, il y a trois semaines environ et, dans ce premier deal, la répartition était de trois sièges pour l’UC et autant pour le PALIKA aux six premières places. Dans cette première configuration, Marie-Claude Tjibaou était deuxième sur la liste avant de passer en quatrième position puis de se retirer d’elle-même. La semaine dernière, cette démarche est entrée dans une autre phase, celle des rencontres avec les autres composantes indépendantistes. Et un vif débat autour des places de Sylvain Pabouty (DUS) et d’Alosio Sako (RDO). Finalement, le premier  est en cinquième position, le second en septième. Pour la première fois depuis de longues années, les indépendantistes sont donc regroupés au sein d’une même liste dont le directeur de campagne est Anthony Lecren.

ListeWamytan

ListeWamytan1

 

ListeWamytan2

ListeWamytan3

3 réflexions sur “La liste unitaire indépendantiste dans le Sud et sa genèse

  1. Une belle leçon de partage et d’humilité que les indépendantistes donnent aux PAUVRES loyalistes du Sud. Ils se déchirent entre les élections, mais ils savent EUX se réunir la veille de chaque élections importantes.

  2. Oui Christian, c’est tout à fait ça ! L’humilité, les kanaks ont des leçons a donner aux « gentils blancs » qui croient tout savoir. Quand on voit les gesticulations de la mobylette de La Foa, qui depuis a gonflé sa bécane, il devrait en prendre de la graine, lui qui a tout fait pour faire capoter la liste unitaire dans le Nord. Merci le « rat pas trié », transformé en » ex pas trié », dommage que l’immigration ne l’ai pas refoulé à Tontouta, lui et ses corélégionnaires d’Afrique du Nord. Aujoud’hui le pays en subit les conséquences…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s