Vittori n’a pas dit ses derniers maux

Vittori n’a pas dit ses derniers maux

Sacrifié par Harold Martin, le vice-président de la Province sud a décidé de tout mettre en œuvre pour présenter une liste en Province sud. Si tout se passe bien pour lui, ce devrait être le cas mardi 22 avril…

Lionnel Brinon fait partie de cette aventure provinciale avec Pascal Vittori.

Lionnel Brinon fait partie de cette aventure provinciale avec Pascal Vittori.

Bien évidemment, cette éventuelle liste menée par Pascal Vittori n’a pas encore de nom, mais on pourrait déjà l’appeler « Honnir ensemble Harold », tant le président du gouvernement est à l’origine de cette démarche après avoir lâchement abandonné ses collègues de l’Avenir ensemble en rase-campagne pour rejoindre la liste de Cynthia Ligeard. Dans un premier temps, on a pensé que le battu de justesse à Boulouparis aurait pu se rapprocher de l’UCF, mais il était visiblement trop tard pour l’accueillir.

Du coup, Pascal Vittori, accompagné par son fidèle Lionnel Brinon, a décidé de franchir le pas et, même privé d’Harold Martin, de tenter de se lancer dans cette course aux provinciales. Le vice-président de la Province sud ne veut toujours pas citer de noms, mais il concède déjà que de nombreux contacts ont été pris avec des élus et responsables de Nouméa, du Mont-Dore, de Dumbéa, de Boulouparis, de La Foa et de Farino. « Nous avons les 50 noms », reconnaît Pascal Vittori qui admet également que Sylvie Robineau et Isabelle Ohlen pourraient faire partie de cette aventure, mais il reste à composer une liste « homogène ».

Les faiblesses de la liste Ligeard

Bien implanté en Brousse, où il travaille depuis des années sur le terrain, le battu de justesse de Boulouparis a bien analysé la liste du Rassemblement-FPU et repéré ses faiblesses, notamment « ce manque d’élus de l’Intérieur aux premières places ». Cette liste de Cynthia Ligeard, très Grand Nouméa mais sans réels leaders à l’exception du maire de Païta, c’est une autre explication à la motivation – revancharde ? – de Pascal Vittori, très surpris, lui aussi, de ne pas y retrouver Nadir Boufenèche de Bourail.

Côté financier, si important lors de tels rendez-vous, le vice-président de la Province sud confie qu’il avait déjà préparé cette éventualité pour pouvoir l’assumer personnellement mais que d’autres personnes sont prêtes à le soutenir. Lesquelles ? On n’en saura pas plus, tout comme pour l’identité des éventuels futurs candidats. Quoi qu’il en soit, si Pascal Vittori est bien en lice, cela fera donc six listes en Province sud, cinq non-indépendantistes et une liste unitaire indépendantiste.

Th. S.

8 réflexions sur “Vittori n’a pas dit ses derniers maux

  1. Et çà continue ! Allez 1 liste de plus ! Les loyalistes, plus égocentriques que loyalistes au passage, NOUS FONT TOUS HONTE ! Incapables, pour cette mandature essentielle, de s’unir comme les indépendantistes ont su le faire…Quel spectacle pitoyable ! Mais sans déconner tous ces white people c’est vraiment des crasses de meules !

  2. Bravo les gars !!! C’est bien continuez comme ca, a ce train la on aura meme pa besoin d’un referendum, les independantistes ont deja tout gagne et surtout n’esperez pas qu’ils vous laissent la presidence du congres. Vous etes tous et toutes tristement pitoyables. Honte sur vous bande de minables guignoles !!!

  3. C’est clair ! Bien d’accord avec les commentaires d’IS et Populus. Alors que l’enjeu EXIGE une liste loyaliste unique dans les 3 provinces, ces égocentriques plein aux as de bourgeois de m… sont pas foutu de s’entendre. pitoyable !!

    • Et ils veulent nous faire croire qu’ils sont proches du peuple ! Bande de branquignoles ! T’as raison Joe : l’argent plein les poches et surtout ça fait de la politique pour leurs propres business ! Bande de talus !  

  4. Pitoyable !!! Et l’intérêt des non indépendantistes dans cette affaire ? Cinq listes c’est faire prendre des risques inconsidérés aux loyalistes face aux indépendantistes en province Sud.

  5. Côté loyaliste la classe politique peine à ce se renouveler, on retrouve les mêmes depuis 25 ans, avec les mêmes et déplorables méthodes de gouvernance d’un autre âge qui font de la Nouvelle Calédonie encore plus que jamais une république bananière…qui sont les perdants …bien sûr, les calédoniens qui préfèrent les petits arrangements avec leurs potes politiciens et fermer les yeux sur l’essentiel…l’avenir de leur pays et de leur enfants…Une liste conduite par Pascal VITTORI peut incarner ce changement, car lui seul à l’heure actuel privilégie l’intérêt général au sien, …en bref c’est une liste d’avenir dans laquelle l’éthique est au centre du projet…La Calédonie est une belle femme qui mérite d’être choyée…

  6. @ Marc Rosecroix
    Je ne vois pas en quoi P. Vittori serait plus efficace que les autres, il n’a rien d’une oie blanche. On ne l’a pas beaucoup entendu se démarquer des autres ni proposer quelque chose d’innovant pour le pays. Il a louvoyé tant qu’il a pu et aujourd’hui qu’il s’est fait débarquer il voudrait présenter sa propre liste…avec quel électorat ? celui de Boulouparis ? S’il a vraiment le souci de l’avenir il devrait éviter d’ajouter de la division à la division. Que ce soit le F.N; Convergence et les autres (RUMP, CE, UCF) ce serait de constituer une liste unique, même et surtout en P. Sud pour faire le plein des voix et des sièges. Pour les îles c’est quasiment mort, dans le Nord, ce serait une représentation qui permettrait de limiter la casse à condition qu’il n’y ait, là aussi, qu’UNE SEULE liste loyaliste. Mais la mobylette de La Foa fait tout pour torpiller le projet. Le « rat pas trié » devenu « ex pas trié » use de malhonnêteté, tout comme à Poya, après avoir joué la carte de l’unité, maintenant que la mairie est gagnée, il en fait une victoire de C.E. Malgré ses dénégations, la mairesse de Poya est aujourd’hui sur la liste C.E en Pr. Nord. C.Q.F.D !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s