Contrairement à ce qu’a déclaré Ligeard, Vale NC n’a rien arrêté

Contrairement à ce qu’a déclaré Ligeard, Vale NC n’a rien arrêté

Après la nouvelle fuite constatée à Goro Nickel, la présidente de la Province sud a affirmé hier que les activités de l’usine du Sud étaient stoppées. Mais les coutumiers, sur place, ont constaté le contraire. Remous…

André Vama, Robert Atiti et les coutumiers de Goro de nouveau sur le qui-vive...

André Vama, Robert Atiti et les coutumiers de Goro de nouveau sur le qui-vive…

Ce mercredi soir, et dans le Journal télévisé de NC 1ère et lors du débat consacré aux provinciales dans le Sud, Cynthia Ligeard a répété que l’activité de l’usine du Sud était arrêtée. Sauf que ce jeudi matin, les coutumiers de Goro et des environs, Robert Atiti en tête, sont allés vérifier tout cela de plus près et qu’ils se sont aperçus que Vale NC poursuivait ses opérations et n’avait donc rien stoppé.

Dans ce contexte, selon Robert Atiti que nous avons joint au téléphone, les coutumiers sont d’abord allés sur le port pour mettre fin à toutes les activités avant de se rendre sur la mine pour en faire de même. Il est pour le moins étonnant de remarquer, après ce nouvel incident grave, que la Province sud n’est pas en mesure de se faire respecter. A moins que Vale NC se foute de tout le monde finalement. En outre, Cynthia Ligeard répète depuis le début de sa campagne provinciale qu’elle ne mentira pas, force est de constater sur ce coup, qu’elle n’a pas dit toute la vérité aux Calédoniens hier soir…

Th. S.

7 réflexions sur “Contrairement à ce qu’a déclaré Ligeard, Vale NC n’a rien arrêté

    • mentir ? mais qui ment ? Si la Présidente a ordonné l’arrêt du site, le site s’arrête, sauf qu’il faut un peu plus longtemps pour arrêter cette immense usine que quand vous coupez le gaz sous l’eau des pâtes…

      Et votre coutume c’est quoi ? La bêtise et la médisance ?

  1. Pingback: Les précisions de Cynthia Ligeard | l'Eveil calédonien

  2. S’il vous plaît, ce serait bien de vérifier avant d’écrire de telles âneries. Quand on décide d’arrêter un site comme ça, il y a une inertie de 48 à 72h pour vider tous les circuits, vidanger les millions de litres des différentes solutions présentes dans les nombreuses étapes du procédé. C’est un peu plus compliqué que d’arrêter une cafetière qui déborde ! Quand on fait rentrer la puple de minerai dans l’usine il faut 24h minimum pour qu’elle en ressorte à l’autre bout, sous forme de métaux et de résidus…

    C’est incroyable de lire des trucs pareils, ce serait tellement simple de vérifier en passant un coup de fil à un référent technique…

  3. Je suis d’accord une installation comme celle là, en arrête pas comme un interupteur de lumière, alors arrêtez de dire n’importe quoi. Est je parle en connaissance cause..pour avoir travaillé des années dans la métallurgie…

  4. Bravo Joe ! Bien envoyé !
    C’est avec des articles du genre que l’on trompe le monde. C’est pas la peine de mettre toute une tartine sur Calédosphère pour suivre la même route.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s