Dans Médiapart, Chauchat parle des « élections faussées de Nouvelle-Calédonie »

Dans Médiapart, Chauchat parle des « élections faussées de Nouvelle-Calédonie »

Le journal d’Edwy Plenel vient de publier une Tribune du professeur de droit calédonien dans sa rubrique « Les invités de Médiapart ». Un texte dans lequel Mathias Chauchat reprend les grandes lignes de l’affaire électorale des radiations et ses prolongements.

TribunePap

« La Nouvelle-Calédonie est un pays en voie de décolonisation. La colonisation, c’est le peuplement. Toutes les insurrections sont nées en Nouvelle-Calédonie des déséquilibres démographiques entre le peuple kanak autochtone et les Français, à l’issue de chaque vague migratoire. L’Accord de Matignon, signé en 1988, puis l’Accord de Nouméa ont neutralisé ce flux migratoire en gelant le corps électoral. Ce processus est sous le regard des Nations unies. » Après cette introduction et un bref rappel historique, Mathias Chauchat indique qui peut voter ou non lors des provinciales. « Schématiquement, une personne arrivée avant l’Accord de Matignon de 1988 est électrice avec ses descendants. Une personne arrivée après l’Accord de Nouméa de 1998 ne sera jamais électrice. Pour ceux arrivés entre 1988 et 1998, il faut 10 ans de résidence continue ET être inscrits sur la liste électorale de 1998. Ce dernier critère n’est pas appliqué alors qu’il avait été exigé dans les négociations de l’Accord, et inscrit dans cet Accord, pour mesurer ‘‘l’ultime concession’’, au nom près, faite par le FLNKS. »

Une situation toujours aussi mal perçue par les Métropolitains qui sont privés du droit de vote. Et l’universitaire calédonien poursuit son réquisitoire en accusant l’Etat. « La tentation est grande, pour les partis non indépendantistes, de rouvrir le corps électoral en intégrant les populations arrivées, pour ‘‘noyer démocratiquement’’ les Kanak. L’Etat français, allié aux municipalités non indépendantistes, est au cœur de la multiplication des inscriptions indues. Il a refusé jusqu’en 2013 l’accès à la liste électorale de 1998, empêchant ainsi de connaître, précisément et nominativement, ceux qui pourront accéder à la citoyenneté de la Nouvelle-Calédonie. » Après avoir rappelé le sens de la démarche du FLNKS et du Parti travailliste pour réviser les listes électorales, ainsi que les verdicts du Tribunal de première instance de Nouméa si différents de ceux du Nord à Koné, Mathias Chauchat explique que cette « situation incohérente sera tranchée par la Cour de cassation ». En conclusion de sa tribune publiée dans Médiapart, il parle d’une affaire qui « est grave, non seulement parce qu’elle jette un doute sur la capacité de la France à décoloniser pacifiquement, mais parce qu’elle porte en elle la contestation de l’élection du Congrès de la Nouvelle-Calédonie ». Vous avez dit futurs recours après le 11 mai ? « On ne bâtit que sur le respect de la parole donnée et la confiance. L’Etat, compétent en matière électorale, doit rendre les listes transparentes. » Chacun appréciera…

Th. S.

12 réflexions sur “Dans Médiapart, Chauchat parle des « élections faussées de Nouvelle-Calédonie »

  1. Monsieur Chauchat est un provocateur qui menace la paix sociale en Nouvelle-Calédonie, pays dont il n’est pas originaire lui-même. Chacun appréciera en efet

    • On pourrait facilement croire que c’est monsieur Chauchat qui a écrit votre commentaire.
      Monsieur Blaise, lorsqu’on respecte la République, ce sont les idées qu’on combat, et sans se servir de la couleur ou de l’origine des gens, attitude inexcusable de la part d’un élu loyaliste ou indépendantiste.

    • Et si tous les mecs « pas d’ici », comme M. Chauchat, votaient avec les indépendantistes, ne demanderiez vous pas un gel du corps électoral réservé aux seuls mecs d’ici, M. Blaise ??? Et ne feriez vous pas des recours si cette condition n’était pas respectée ???

  2. Tiens donc m Blaise et l’ucf ont décidé de ne plus menacer la paix sociale en renonçant à
    la citoyenneté au bout de 10 ans ?

  3. Mathias Chauchat attise les braises, mais il risque de se brûler un jour…ou qu’on lui mette le feu, comme à tous les gens de son espèce..et par ses amis d’aujourd’hui

  4. faut pas ce voilé la face l’état est complice des flux migratoire avec l’aide des loyaliste, mais c’est ça vieux comme Richelieux

  5. Ainsi pour Maestro, monsieur Chauchat n’est qu’une espèce qui attise les braises, alors qu’il défend les idées d’une partie de la population du pays. Si malheureusement beaucoup d’espèces sont en voie de disparition dans la nature, l’homme reste bien une espèce à part. Dans son rôle favori, le prophète celui qui dit….. qui promet, et bien sûr qui s’y croit…

  6. >

    Comme disait Coluche  » lave plus blanc  » en fait dans ces milieux

    c’est surtout le monde de la POURRITURE . . . .

    après l’Humanité , Libération ou sont les 50 milliards d’économie ? ?

    >

    >

    Çà sert d’être copain coquin de hollande ! ! ! !

    TOUS POURRIS JUSQU’À LA MOELLE … ! ! !

    JE DIS BIEN TOUS . . . CES ENFOIRES . . . .

    > >

    MEDIAPART A LA BOTTE AUSSI . . . .

    > >

    FAIRE CIRCULER, QUE LES CITOYENS COMPRENNENT BIEN, QUI NOUS DIRIGE.

    > >

    Après vérifications faites sur le site du Ministère des Finances, c’est vrai ! ! !

    Elles est bonne celle là, elle vaut de l’or. Médiapart devait 1 million d’Euros à la France et au fisc après un contrôle .

    Et suite à sa parution des écoutes de l’affaire Sarkozy, le bon à rien fait voter par les députés socialistes l’effacement du redressement fiscal .

    Elle est pas belle notre république gauchiste de MERDE .. . ..

    > >

    > >

    • Avis partagé. Les Cahuzac, DSK, Aquilino Morelle, le fils Fabius (revenus non déclarés au fisc), le fils de la Marisole Touraine(condamné à de la prison pour agression, vol et séquestration) tout ces bobos prompte à faire la morale mais qui vivent dans les beaux quartiers et viennent expliquer aux petites gens qu’il faut ětre tolérant et bien gentil. Marre de ces cerveaux faisandés au trotskisme et autres inepties du měme accabit. Ils sont comme les « envahisseurs » du nom de la série t.v, ils ont débarqués chez nous… Hélas !!!

      • En ce qui me concerne, Médiapart reste un support médiatique d’informations, qu’ils « magouillent » ou pas reste le cadet de mes soucis, et on s’éloigne du sujet qui concerne les menaces et les insultes dont fait l’objet M. Chauchat. Qu’on l’aime ou pas, il
        défend les idées d’une population qui sera de plus en plus convaincue du bien fondé de ce point important de la décolonisation, quand on abordera la citoyenneté. Il n’ a jamais été
        dit ou écrit que la citoyenneté au bout d’un certain nombre d’années ne serait plus appliquée, ça pourrait faire l’objet d’un consensus mais bien plus tard, à une date déterminée par exemple après les référendums.
        Mais pas pour le moment, le sujet reste bien trop sensible et la revendication indépendantiste bien fondée. Comme l’inscription sur la liste supplémentaire, on sait tous que des personnes autour de nous ne devraient pas voter mais qu’ elles continuent après par exemple être retourné en métropole pendant 2 ans, 3 ans pour des raisons professionnelles, on connait tous des personnes qui pour la plupart, jeunes générations de métropole qui n’ont pas fait le nécessaire parce que soit ils s’en foutaient de l’avenir du pays, soit ils n’étaient pas d’accord avec le principe. On sait qu’il y a eu fraude, c’est un secret de polichinelle et on est en droit de se demander si cette fraude a été massive ou pas.
        Quand au corps électoral, c’est quand même bizarre que certains politiciens veulent en faire un enjeu majeur pour l’élection provinciale quitte à demander l’application d’un corps électoral glissant alors que l’accord de Nouméa précise bien décolonisation ! L’état français avait bien précisé en 1999, que l’accord serait modifié pour rendre plus précis le corps gelé, en conformité avec la demande du FLNKS et le texte de l’accord.
        Et même si Lafleur n’était pas d’accord, il n’a jamais été question de remettre en cause
        l’Adn, pareil pour les autres, pourquoi n’ont ils donc pas remis en cause l’ADN, pendant
        toutes ces années s’ils n’étaient pas d’accord ? Demandez à Martin et aux autres, pour eux le corps gelé était acquis tout simplement.

        Calédoniens votez pour qui vous voulez, mais n’oubliez pas, vous avez d’abord voté pour
        un accord de paix, l’Accord de Nouméa, la remise en cause du corps électoral ne nous
        concerne pas et ne saurait représenter à lui tout seul l’Accord.

  7. Le colonialisme, l’esclavagisme….sont des formes d’exploitation de l’homme par l’homme (pour reprendre une expression connue). Comment parler de colonialisme dans la Calédonie actuelle? Les habitants par leur appartenance à la France (citoyens français donc) ont tous les mêmes chances d’accéder à des postes de responsabilité. cF des « élites » politiques, syndicales ou religieuses , ayant occupé (pour certains) des postes importants dans l’Administration… Comment peuvent ils se considérer comme « exploités » , manquant de liberté , en un mot « colonisés »? Expliquez moi SVP Je cherche seulement à comprendre!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s