L’UCF change-t-elle de discours ?

L’UCF change-t-elle de discours ?

Lors de son grand meeting de clôture, ce mardi 6 mai au Château royal, l’Union pour la Calédonie dans la France a visiblement évolué dans son propos. Comme en témoigne la déclaration de Philippe Blaise…

 

« Comme l’a dit un jour Jacques Lafleur, notre véritable ennemi ce ne sont pas les indépendantistes eux-mêmes, mais c’est l’idée d’indépendance. Nous ne combattons pas les gens qui votent indépendantiste. Ce ne sont pas nos ennemis mais des personnes avec qui nous devons échanger. Il y a des raisons à leur choix et nous devons essayer de les comprendre. » Ces mots, il y a quelques semaines encore, étaient étrangers à l’UCF et à ses leaders, notamment durant la campagne municipale. Mais à quelques jours du scrutin provincial, c’est bien Philippe Blaise qui les a prononcés lors du meeting de clôture de son parti.

Visiblement, l’Union pour la Calédonie dans la France a bien compris les raisons d’une partie de son échec dans Nouméa où Gaël Yanno avait tant méprisé l’électorat Kanak et indépendantiste. Et peut-être sous l’impulsion d’une Isabelle Lafleur bien moins radicale que certains de ses colistiers, le changement de « maux » est donc au rendez-vous.

« Quelles que soient nos appartenances politiques, nous sommes fondamentalement des êtres humains, avec les mêmes aspirations pour nos familles, et nous nous devons le respect. Mais nous devons combattre sans aucune pitié l’idée d’indépendance et la cause nationaliste, car ces idées sont construites sur des mensonges. » Philippe Blaise plus humaniste durant cette campagne, voilà une autre (r)évolution qui atteste peut-être de la lucidité d’un parti désormais conscient des limites de son habituel discours réducteur. Sera-ce suffisant pour convaincre davantage d’électeurs le 11 mai ? Voire… En tous les cas, cela démontre la capacité de certains à s’adapter à la réalité d’un contexte qu’ils ne peuvent plus occulter. Et ce sera encore plus évident lorsque l’UCF aura installé ses élus dans les institutions…

Th. S.

Une réflexion sur “L’UCF change-t-elle de discours ?

  1. L’UCF ne déroge pas à la règle, elle fait ce que font tous les partis politique…discours à géométrie variable pour ratisser le plus large possible.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s