La fuite de Vale provoque une flambée

La fuite de Vale provoque une flambée

Vendredi 9 mai, la tonne de nickel a dépassé les 20 000 dollars au London metal exchange (LME), ce qui n’était plus arrivé depuis février 2012. La cause de cette nouvelle envolée ? La dernière fuite dans l’usine de Goro Nickel. Déjà très tendu en raison de l’arrêt des exportations du minerai indonésien, le marché du nickel réagit aujourd’hui à la moindre secousse. Car les opérateurs craignent de plus en plus un déficit d’offre au niveau mondial. Du même coup, depuis quatre mois, le cours de l’or vert a progressé de 45%…

Et comme de nombreux analystes estiment aujourd’hui que l’embargo indonésien – avec un production plongeant de 80% – va s’installer durablement, la Chine, le premier client de l’Indonésie, devrait être affectée. Chez le premier consommateur mondial de nickel, les stocks commencent à baisser et quelques experts prédisent d’ores et déjà que le marché va connaître le déficit lors du second semestre 2014 ou lors du début de l’année 2015. Ils anticipent même des cours pouvant atteindre les 30 000 dollars la tonne l’an prochain.

Th. S.

2 réflexions sur “La fuite de Vale provoque une flambée

  1. Est-ce que la SLN va enfin en profiter pour moderniser sont outil de production ou va-t-elle encore distribuer des dividendes à ces actionnaires ?

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s