Peut-on s’allier sans perdre son âme ?

Peut-on s’allier sans perdre son âme ?

Calédonie ensemble, le Front pour l’unité et l’Union pour la Calédonie dans la France envisagent de se retrouver autour de la même table. Mais on voit mal comment ils pourraient trouver un accord en restant droit dans leurs bottes. Perspectives…

 

Promis, juré ! Après avoir passé de longues semaines – campagnes municipale et provinciale – à se fustiger, ils vont tenter de se retrouver pour proposer un camp non-indépendantiste enfin uni. Si la promesse est louable, elle n’en demeure pas moins soumise à de nombreux impondérables qui risquent sérieusement de mettre à mal ces nouvelles intentions pacificatrices.

Et avec l’UCF et avec le FPU, d’un point de vue général, on ne peut pas dire que Calédonie ensemble soit totalement en phase sur de nombreux sujets. En résumé, le projet de société du parti de Philippe Gomès ne ressemble pas vraiment à celui défendu par Sonia Backes ou Cynthia Ligeard. C’est à la fois vrai dans le domaine de l’économie – avec le point d’orgue nickel et des divergences totales – du social et de l’éducation.

Tant de haine et de rancœurs

De plus, pour ce qui concerne l’avenir, on ne peut pas dire que le référendum éclairé de Calédonie ensemble ait ébloui l’UCF qui veut un référendum rapide et le FPU qui parle encore de troisième accord. Enfin, au-delà de ces désaccords patents, il y a bien évidemment les querelles d’ego. Comment Pierre Frogier et Philippe Gomès, qui se vouent une haine endémique, vont-ils pouvoir tout oublier ? Et comment Harold Martin, si critiqué par Calédonie ensemble, pourrait-il trouver sa place dans cette éventuelle nouvelle entente ? Tout le monde connaît également les rancœurs qui peuvent exister entre Sonia Backes et le député de la seconde circonscription.

Bref, on voit mal comment les trois années qui viennent de s’écouler, si âpres et controversées, pourraient être effacées par le coup de baguette magique des provinciales et ce besoin de se retrouver pour trouver une majorité. Si nouveau pacte il y aura, nul doute qu’il se fera avec quelques pertes et fracas pour quelques-uns. Et comme Calédonie ensemble mène désormais le bal, il est fort possible que les trépas soient nombreux. Et que certaines valeurs du socle de l’UCF, par exemple, volent en éclats…

Th. S.

4 réflexions sur “Peut-on s’allier sans perdre son âme ?

  1. Pour l’UCF, il ne faut pas oublier la présence du RPC, bien plus conciliateur que Backès. Le parti de Yanno est obligé de composer avec ses alliés.
    Pour rappel, le RPC avait eu plus de 4000 voix en 2009 soit un tiers du score actuel de l’UCF, le MPC seul fait moins bien que le score de l’Avenir ensemble de 2009.

    Un peu d’humilité sera nécessaire, CE est un seul parti et vainqueur alors que les autres sont des regroupements de partis avec des scores moindres.

  2. De toute façon, quelle que soit la configuration choisie, les électeurs non-indépendantistes vont vite comprendre qu’ils se sont fait rouler dans la farine par Gomés, car celui-ci a déjà lâché sur plein de choses :
    — pas de drapeau commun
    — les transferts de l’article 27 vont se faire
    — le corps électoral
    — la clé de répartition…

    • C’est P. Blaise qui fait craindre le pire pour le corps électoral, il a l’air d’être partisan du gelé. D’après l’un de ses commentaires sur ce site, si l’on n’est pas né ici, on ne doit pas s’exprimer… Affligeant.

  3. @ l’Éveil
    C.E mène le bal… ils n’ont pas la majorité absolue et dans les négociations ILS SERONT OBLIGÉS DE LÂCHER DU LESTE !
    Et si dans le pire des scénarios le FPU et l’UCF choisisaient de s’unir pour gérer la Province Sud, qu’y pourrait C.E ?
    Bien évidement que ce n’est pas à souhaiter, mais les rapports de forces ne sont pas toujours ceux que l’on imagine.
    Si mes souvenirs sont exactes, on a bien vu un attelage hétéroclite gérer la Province des Îles en 1999.
    Et là en l’occurence il ne s’agirait pas du mariage de la carpe et du lapin.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s