Les Calédosphère ça ose tout, c’est même à ça qu’on les reconnait

Les Calédosphère ça ose tout, c’est même à ça qu’on les reconnait

Le blog de Franck Thériaux et consorts à pseudos n’est plus à une contradiction « brotesque » près. Heureusement pour eux, le ridicule ne tue pas…

 

Il faut désormais s’attendre à tout et à n’importe quoi avec Calédosphère. Parfois pris au dépourvu, souvent devancé dans la diffusion de scoops sur la Toile, ce blog semble plus que jamais aux abois lorsqu’il est question de réelles informations. Ainsi, lundi 19 mai, à la suite de notre article sur le prochain départ du Haut-commissaire, le site réplique par une salve d’attaques gratuites et sans fondements, expliquant que nous voulons, avec Gilbert Tyuienon et Les Nouvelles, « la peau du Haussaire » et que nous racontons n’importe quoi.

Et puis le lendemain, mardi 20 mai, ce même blog publie un nouvel article sur le même sujet. Intitulé « Imbroglio sur le sort du Haussaire », cet écrit va à l’encontre du précédent, décrivant cette fois un autre contexte qui avalise plus ou moins notre propos – plus « bidon » du coup – et reprend aussi la confidence de Philippe Gomès confirmant le départ de Jean-Jacques Brot devant ses troupes. Sauf que Calédosphère ne peut pas s’empêcher de rajouter son habituel navrant racontar, alléguant que notre source pourrait être le député de la seconde circonscription alors qu’il s’agit d’un membre du ministère de l’Outre-mer.

Tout ça pour ça… Et puis dans un autre registre, symptomatique également du comportement glorieux et exemplaire de ce blog, nous avons publié ce mardi soir, à 21h45, un article consacré aux recours déposés dans le cadre de l’élection municipale de Boulouparis et au rapporteur public qui va dans le sens des requérants, ce qui devrait donc déboucher sur un nouveau scrutin dans cette commune. Quelques minutes plus tard – vous avez dit bizarre ? –, Calédosphère publie un article sur le même sujet. Mais cette fois sans nous accuser de vouloir la peau d’Alain Lazare. Ouf…

Th. S.

8 réflexions sur “Les Calédosphère ça ose tout, c’est même à ça qu’on les reconnait

  1. Ca serait possible d’arrêter ces puériles luttes de presse numérique. Imaginez si dans un orchestre, un musicien pointait du doigt un autre instrumentiste à chaque erreur, il n’y aurait plus de musique. Alors, essayez donc d’être constructif plutôt que primairement espiègle.

  2. Calédosphère est un blog qui a fait énormément afin de libérer la parole dans le pays du non dit ! On se félicite également du tien Thierry qui apporte un plus indéniable dans la transmission et le partage d’informations ! Vos 2 blogs ont bel et bien leur place en NC et l’on s’en réjouit: ils sont également tous deux très respectables 🙂

  3. Heureusement que sur Calédosphère, certains intervenants sont sérieux et respectables, ce qui n’empêche pas encore une fois et l’Eveil reste un média d’informations, de presse, ce qui n’est pas le cas de caledosphère qui se fourvoie depuis un moment dans des informations exagérés, complétement déformées, voir mensongères. Laisser la parole ou l’écrit aux lecteurs c’est une chose, les inciter à dire des conneries, voir pour certains, vétipurer leurs reproches, voir leur haine à propos d’informations qui ne sont pas crédibles en est une autre.

  4. Vous me décevez beaucoup T.S.
    Je pensais que vous étiez capable de jouer à un autre jeu que celui de « C’est moi qui a la plus grande ».
    Calédosphère à le mérite d’avoir ouvert la voie (et la voix aussi) à une époque où il en coûtait cher à ceux qui tentaient de l’ouvrir. Il ont joué le numérique de nombreuses années avant vous, avec leurs maladresses et aussi tout le génie et le culot qu’on leur connait.
    Alors, de grâce, faites votre boulot que nous savons apprécier quand il est bien fait et informez nous sans vous préoccuper de la façon dont Calédosphère ou d’autres se comportent. C’est au lecteurs-bloggers de juger.
    Taper sur un confrère… ce n’est pas très sympa. De la sorte, vous aussi, vous oser et ce serait dommage que l’on ne vous reconnaisse qu’à ça, dorénavant.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s