A qui perd gagne ?

A qui perd gagne ?

La politique offre parfois des résurrections inattendues. Gaël Yanno en est sans doute le plus éclatant symbole de ces deux dernières années. Battu en 2012 lors des législatives dans la première circonscription par Sonia Lagarde, vaincu en mars 2014 lors des municipales de Nouméa par la même adversaire devenue députée et perdant – seulement troisième – avec l’UCF lors des provinciales du 11 mai dernier, l’ancien Premier adjoint au maire de Nouméa a collectionné les revers, plus douloureux les uns que les autres… Il n’empêche, les circonstances – cette large victoire de Calédonie ensemble mais sans majorité – viennent d’offrir une planche de salut à Gaël Yanno.

L’endémique looser vient de remporter enfin – au gré du contrat de gouvernance solidaire – un accessit, en l’occurrence la présidence du Congrès. Un bien bel exploit pour un élu dont le parti ne représente que 6 élus sur les 54 (environ 11%) que compte l’hémicycle du boulevard Vauban. L’ancien député de la première circonscription réalise en quelque sorte le même exploit qu’Harold Martin, élu à la présidence du gouvernement, en 2011, malgré le très faible nombre d’élus de son parti. Une année de répit, sur un perchoir, après tant d’ambitions et d’espoirs laminés par les urnes, voilà sans doute le plus belle des parenthèses en attendant les prochains scrutins.

Au fait, dès qu’il faudra repartir en campagne, dans le cadre de la législative partielle générée par la démission de Sonia Lagarde, que va donc faire Gaël Yanno ? Etre à nouveau candidat, non plus contre la nouvelle mairesse de Nouméa, mais face à Philippe Dunoyer, le favori Calédonie ensemble ? Ou bien alors céder sa place à une autre, en l’occurrence Sonia Backes, qui aurait maintenant de nouvelles velléités parlementaires ? Voire… En attendant, le président du Congrès a démontré sa capacité à changer quelque peu de postures et de discours devant son assemblée. Moins radical et plus consensuel dans son propos, il a démontré ces derniers jours qu’il était capable de s’adapter à cette nouvelle fonction. Bien évidemment, il lui reste maintenant à confirmer cette « positive » attitude dans les actes quotidiens de la vie de cette assemblée.

Un an, c’est à la fois long et court. Il peut même s’en passer beaucoup, de choses plus ou moins agréables, en douze mois. D’autant que les élus de l’hémicycle du boulevard Vauban vont devoir prendre très rapidement des mesures et des réformes pas très populaires, héritage d’un gouvernement Martin qui a trop souvent dépenser et distribuer sans réellement compter. Mais aujourd’hui, il faut payer, boucher les trous et remettre le curseur là où il se doit afin d’éviter la faillite pour certains organismes. Dans ce contexte, contrairement à ce qui se passe en Métropole, il faut espérer que nos élus sauront montrer l’exemple. Et faire eux aussi, lorsque c’est nécessaire, les efforts nécessaires. A la tête du Congrès, Gaël Yanno devra être l’un des superviseurs les plus attentifs de cette cure délicate et salutaire dont les élus ne pourront s’exonérer s’ils veulent être parfaitement compris par la majorité de la population. Avec un expert-comptable sur le perchoir, il y a peut-être plus de chance que les comptes soient bons…

Th. Squillario

Une réflexion sur “A qui perd gagne ?

  1. Dans la même catégorie de  » A qui perd gagne » on peut y mettre la mobylette de La Foa et le bouledogue de Païta.
    En effet en 2007 qui s’est pris une belle branlée aux législatives et qui s’en est pris une seconde aux provinciales de 2009 ? Les deux zigs sus-cités, et ça ne les a pas empêché d’être l’un et l’autre président du gouvernement tout en étant ultra minoritaire en leur temps.
    Ainsi va la vie politique en ce 21ème siècle…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s