Drôle de jour de scrutin au Mont-Dore

Drôle de jour de scrutin au Mont-Dore

L’élection européenne se déroule dans un contexte très particulier avec les blocages survenus à Saint-Louis. Où la crise de Goro rejoint les rivalités coutumières…

Ce matin, du côté de Saint-Michel, les gendarmes filtraient la circulation.

Ce matin, du côté de Saint-Michel, les gendarmes filtraient la circulation.

La mairie du Mont-Dore aurait pu se laisser dépasser par les événements, mais depuis le début de cette semaine et les problèmes entrevus du côté de Saint-Louis, elle a anticipé tout ce qui pouvait l’être afin de permettre à tous ses administrés de pouvoir voter en ce dimanche d’élection européenne. Ainsi, les urnes et les personnels des bureaux de vote situés au-delà de la tribu si chère à Roch Wamytan ont été acheminés par bateau. Et même si certains bureaux de vote ont ouvert avec une heure de retard, tous les Montdoriens, où qu’ils se trouvent, sont en mesure de voter.

Ce dimanche matin encore, après les échauffourées d’une nuit très agitée avec route bloquée, véhicules incendiés et tirs de balle avérés, les forces de l’ordre étaient sur le qui-vive. Déjà, au rond-point situé tout près de la mairie du Mont-Dore, la police municipale veillait au grain, ne laissant passer, en direction de Saint-Michel, que les véhicules qui en avaient réellement le besoin. Et à 9 heures, un peu avant la tribu de Saint-Louis, ce sont les gendarmes qui filtraient la circulation.

Visiblement, les jeunes à l’origine des troubles – une centaine selon Eric Gay – n’ont pas vraiment apprécié les décisions prises par les coutumiers du Grand Sud pour Goro Nickel et ce délai de deux mois qui serait accordé à Vale NC. Comme quelques autres observateurs attentifs de la situation, le maire du Mont-Dore estime que l’on retrouve là le prolongement de l’exaspération des coutumiers de l’île Ouen, très représentés dans la tribu de Saint-Louis, pas vraiment en phase avec ceux de Goro. Pour quel résultat final ? Pour l’heure, le Mont-Dore est un peu coupé en deux…

Th. S.

4 réflexions sur “Drôle de jour de scrutin au Mont-Dore

    • Alors qui sont les responsables ? C’est la faute à personne comme d’habitude ! Comme pour la mine Ballande de Nakety.
      Pourquoi aucun média ne relate l’intervention des employés(es) kanaks de Valé, Sodexo et sous traitants de St Louis entre autre qui sont allés dire leur rasle bol aux coutumiers ? Dénnonçant au passage la manipulation des jeunes de St Louis par les coutumiers.
      Rappelant que les poissons morts retrouvés à l’île Ouen n’est pas un phénomène nouveau lié à l’usine, que depuis la nuit des temps cela est un fait avéré.
      Mais ces mensonges et manipulations arrangent certains pour obtenir toujours plus.
      Quand on est soucieux de l’environnement on commence par balayer devant sa porte et ne pas balancer tous ses détritus dans la nature et attendre que ce soit des gosses qui, encadrés par des adultes bénévoles, viennent collecter toute ces dégueulasseries.
      Nous sommes, encore une fois, bien au bal des hypocrites !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s