A Vale pour tout gober ?

A Vale pour tout gober ?

Bien assis dans le bel auditorium de la Province sud, accolé au gouvernement et face à la Maison bleue, on se serait presque cru dans une grande classe de primaire. Sauf que cette fois, les mauvais élèves n’étaient pas au fond, mais au premier rang. La mine renfrognée et les postures un peu embarrassées, les quatre négligents de Vale ont passé tout leur temps à écouter les deux principaux professeurs de ce cours si particulier, en l’occurrence Philippe Michel et Jean-Jacques Brot.

Deux précepteurs qui veulent encore croire que les mauvais peuvent mieux faire et enfin devenir bons, qu’ils vont bien retenir la leçon, cette fois, et qu’il ne sera plus question d’avoir de la fuite, mais bien de la suite dans les idées. Malheureusement, dans cette classe, ils étaient nombreux, ce vendredi 30 mai, à être beaucoup moins enthousiastes et rassurés que les deux profs. Les élèves du Grand Sud notamment, qui ont subi tant d’avertissements et vu trop de mauvaises notes pour croire en cette éventuelle rédemption sur le carnet brésilien.

On peut d’ailleurs légitimement se demander comment un groupe si brillant, lors de sa rentrée initiale, a pu devenir aussi lénifiant, insouciant et exaspérant, incapable de se maîtriser et de suivre des recommandations qu’il a pourtant maintes fois promis de bien enregistrer et de maîtriser. Un peu comme s’il le faisait exprès, sûr de son (mé)fait parce qu’il appartient à une si grande famille qu’il s’estime à l’abri de tout et qu’il peut même carrément moquer ceux qui oseraient le réprimander.

Confortablement installés au premier rang, ils auraient même pu faire l’effort de s’excuser. Une faute, dans ce cours hydrométallurgique si ardu, cela peut se concevoir, mais six énormes erreurs en si peu de temps, c’est difficilement compréhensible et admissible. Il n’empêche, pas la moindre demande de pardon pour tant de méprises néfastes. Ils se sentent sûrement au-dessus de tout ces gens-là, si puissants qu’ils ne supportent guère l’examen de leur discutable façon de procéder. Ils auraient pu être les premiers de la classe, mais ils demeurent encore les premiers de la crasse… environnementale.

Le Zélateur Masqué

9 réflexions sur “A Vale pour tout gober ?

  1. un peu facile quant on sait que le recrutement est exclusivement tribal ou familliale, le personnel n’est pas fiable, pourquoi voulez vous que l’usine le soit ?

  2. Dix ans d’âge pense que si l’usine n’est pas fiable, c’est à cause des gens des tribus, ah ah ah !! Dans la connerie
    on fait difficilement mieux, c’est un peu facile…. ce racisme primaire !

  3. Le pire dans l’histoire c’est que, pas beaucoup de monde a critiqué et condamné Vale, trop occupé à dénoncer ce qui se passait à Saint Louis.
    L’argument passe partout a été  » on comprend, mais faut pas faire çi, faut pas faire ça, faut arrêter « , rarement j’ai entendu
     » on comprend et on dénonce ce qu’a fait Vale », ca reste bien un problème, certains s’en foutent des risques sur l’environnement, de la colère des autres ! On comprend mais bon on est au pays de Bisounours et nous sommes tous les enfants de la voie du milieu, nous sommes tous des enfants de Bouddha au pays !

    • Sur ce que vous laissez supposer, bien que cela ne soit pas clair, c’est justement faire fi de la situation actuelle où justement il y a une remise en cause des coutumiers, ce goût d’arrière pensée me semble décalé par rapport à bien des choses, particulièrement aujourd’hui. Quoiqu’il en soit je vais terminer par quelque chose de banal mais bien normal, avec des si on peut imaginer bien des choses, et même pour certains prophétiser mais de là à prétendre que ça pourrait être la réalité….

    • Question à ULK2014: Si vous et vos enfants viviez de la peche et habitiez à coté de cette usine est-ce que votre point de vue sur cette usine serait identique?????

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s